2020

Mardi 7 janvier

Cela fait depuis plus d'une semaine que mon traceur F4HDB-12 ne passe plus. Je ne comprends pas pourquoi. J'ai tout vérifié, et je ne trouve pas de défaut. Alors, j'ai activé mon digipeater F1ZRP.

Jeudi 23 janvier

Le digipeater F1ZRP est encore actif dans l'atelier de jardin. Je fais des essais en ce moment.

J'ai installé le traceur F4HDB-12 au grenier. Il ne passe plus du tout, quand je le branche sur l'antenne SIRIO GPA, dans l'atelier de jardin. Il est équipé d'un atténuateur de 20 dB, divisant la puissance par 100, et d'une toute petite antenne pour portatif. La puissance d'émission de 10 mW.

Lundi 3 février

J'ai désactivé le digipeater F1ZRP, et installé le traceur APRS, dans l'atelier de jardin.

Ce soir, je viens de régler le problème, avec mon traceur APRS. Il passe de nouveau jusqu'à Thionville.

Le soucis venait de l'alimentation à découpage. Je dois avoir du bruit sur le réseau EDF. J'ai branché mon traceur APRS sur le panneau solaire, et ça fonctionne très bien.

Mardi 4 février

J'ai bobiné deux spires du câble de l'alimentation à découpage, autour d'une ferrite, et mon traceur APRS fonctionne aussi très bien, avec celle-ci.

Mardi 18 février

Cela fait depuis le vendredi 14 février, que mon traceur APRS, ne passe plus jusqu'à Thonville. J'ai tout vérifié, et je ne trouve pas la cause. Alors, aujourd'hui, j'ai activé le digipeater F1ZRP.

Mercredi 19 février

Même le digipeater F1ZRP a beaucoup de mal à arriver jusqu'à un iGate APRS. J'ai tout démonté. Je vais devoir faire une recherche des causes de ces soucis.

Jeudi 20 février

J'ai configuré, et mis en service, le digipeater F1ZRP, avec mon module PLX TRACKER. Il a une très faible portée, uniquement la commune, et les environs. La puissance d'émission est de 1 W. Je n'arrive pas à entrer dans un iGate.

Dimanche 23 février

Cette semaine, j'ai installé un Raspberry Pi 3B dans mon atelier de jardin. Il s'agit d'un tout petit ordinateur tournant sous Linux. Le kit complet, avec aussi l'alimentation, la carte SD, et le boîtier, coûte environ 60 euros. Il est connecté, via Bluetooth, au module PLX TRACKER, et via WIFI, au réseau local. La configuration n'était pas évidente. Je l'administre à distance depuis mon logement, avec SSH.

Grâce à ce dispositif, je parviens à décoder, sur n'importe quel ordinateur de mon réseau local, les trames APRS, reçues par le digipeater F1ZRP. L'image est un peu grande, car j'ai un double écran dans mon bureau. Il est actuellement interdit de mettre en oeuvre un iGate APRS en France. Je me suis renseigné auprès de l'ANFR et de l'ARCEP. Par contre, il y a un décret en cours d'étude, qui rendra cela bientôt possible. Je n'aurai alors plus qu'à installer le logiciel Direwolf, pour alimenter Internet.

Pour ceux qui disposent d'un ordinateur, je recommande l'achat d'une clé USB SDR. Celle-ci coûte environ 30 euros. Elle vous permettra de recevoir et décoder les trames APRS. L'écoute des bandes radioamateur est autorisée, même sans licence.

Dimanche 1 mars

J'ai ajouté une connexion avec des modules CPL, en plus de la liaison WIFI, à mon Raspberry Pi. Je dispose de deux adresses IP différentes, dans mon réseau local.

Mardi 3 mars

J'ai fait un petit contrôle du ROS de l'antenne SIRIO GPA. Il vaut 1,23 à 145 MHz.

J'ai remis en service le module APRS VOYAGER.

Mercredi 4 mars

J'ai finalement remis en service, le module PLX TRACKER, en tant que digipeater F1ZRP, mais sans la ferrite, sur le câble d'alimentation.

Jeudi 26 mars

Je suis content, et viens de voir, que mon digipeater F1ZRP, est de nouveau entendu, assez souvent, par celui de Thionville F1ZJG. Je n'ai rien fait. La puissance d'émission est de 1 W. Il n'y a pas de ferrite sur le câble de l'alimentation à découpage. A chaque fois que je mets en service mon digipeater F1ZRP, je demande d'abord l'accord du radioclub de Thionville F8KGY.

Dimanche 29 mars

Il y a plusieurs années, j'ai reçu et décodé, des images, directement émises par la Station Spatiale Internationale (ISS). Je les ai gardé en souvenir.

Cette activité est autorisée pour les radioamateurs. C'est le projet ARISS.

Lundi 30 mars

Je ne suis de nouveau plus entendu, par le digipeater F1ZJG de Thionville, depuis environ 3 jours.

Mardi 31 mars

J'ai apporté une amélioration à mon antenne dipôle, en déplaçant le disque de l'élément relié à l'âme du câble, vers l'élément relié à la tresse du câble. Le gain a augmenté en VHF et en UHF. Le ROS n'a pas changé dans les deux bandes.

Samedi 4 avril

Mon digipeater F1ZRP n'est pas entendu tous les jours par celui de Thionville F1ZJG.

Jeudi 16 avril

J'ai essayé de baisser la puissance d'émission, du digipeater F1ZRP, à 250 mW, avec un atténuateur de 6 dB. Il ne reçoit alors plus rien. Je suis obligé de laisser la puissance d'émission à 1 W.

Vendredi 17 avril

J'ai baissé la puissance d'émission, du digipeater F1ZRP, à 500 mW, avec un atténuateur de 3 dB.

Vendredi 1 mai

J'ai bobiné, quelques spires, du câble de l'alimentation à découpage, du digipeater F1ZRP, autour d'une ferrite.

Jeudi 7 mai

J'ai fait un petit contrôle du ROS de l'antenne SIRIO GPA. Il vaut 1,23 à 145 MHz.

J'ai configuré le digipeater F1ZRP, pour fonctionner à squelch ouvert.

Vendredi 8 mai

Mon module PLX TRACKER doit avoir un souci avec sa prise SMA. Il ne fonctionne pas avec tous les atténuateurs et câbles.

Jeudi 14 mai

La prise antenne SMA de mon module PLX TRACKER est un peu capricieuse. J'ai inséré un raccord SMA et tout va mieux.

Lundi 25 mai

Depuis hier, mon digipeater F1ZRP, ayant une puissance d'émission de 500 mW, est de nouveau entendu par celui de Thionville F1ZJG. J'ai fait des essais avec 250 mW, et ça ne passe pas avec une si basse puissance d'émission.

Mercredi 3 juin

Le digipeater F1ZRP n'est plus en service. J'ai préparé le module APRS VOYAGER, avec une puissance d'émission de 5 W. A partir du samedi 13 juin, le digipeater F1ZJG de Thionville ne sera pas opérationnel, pour une à deux semaines. A 14h30, j'activerai le digipeater F1ZRP en suppléance.

Samedi 13 juin

J'ai activé le digipeater F1ZRP, aujourd'hui, à 14h30, avec une puissance d'émission de 5 W.

Ce soir, j'ai établi une liaison filaire RS232, entre le module APRS VOYAGER et le Raspberry Pi.

Samedi 4 juillet

Le digipeater F1ZRP est en test avec un atténuateur de 3 dB. La puissance d'émission est de 2,5 W.

Samedi 1 août

Le digipeater F1ZRP n'est pas assez performant.

Samedi 8 août

J'ai démonté toute l'installation avec le YAESU FT-7900E.

Mardi 1 septembre

J'ai installé le digipeater F1ZRP dans une caisse en bois. Il y a beaucoup de câbles.

Vendredi 18 septembre

J'ai désactivé le digipeater F1ZRP. Celui de Thionville, F1ZJG, sera bientôt remis en service.

Mardi 29 septembre

J'ai activé le digipeater F1ZRP, avec une puissance d'émission de 500 mW.

Jeudi 1 octobre

Le digipeater F1ZRP est parfois entendu par celui de Thionville, F1ZJG, même avec une puissance d'émission de 500 mW.

J'ai installé un répéteur WIFI dans l'atelier de jardin. Il remplace les modules CPL. Ces derniers génèrent beaucoup de bruit, et dégradent les performances de l'installation. Le digipeater F1ZRP est en test, avec une puissance d'émission de 2,5 W.

Mercredi 7 octobre

J'ai travaillé sur le digipeater F1ZRP aujourd'hui. Le répéteur WIFI n'est pas fiable. Je l'ai débranché, et mis en place correctement les modules CPL. L'installation est entièrement configurable par le réseau informatique. La puissance d'émission maximum est de 250 mW.

Retour