Antenne SIRIO GPA 135-175

L'antenne installée sur site est le modèle SIRIO GPA 135-175.

Une étude à hauteur humaine permet d'accorder et adapter initialement l'antenne pour la bande amateur des deux mètres.

L'abaque de dimensionnement fournie par le fabriquant est relativement fiable. Les radians mesurent 480 mm et le radiateur 492 mm.

Le câble utilisé pour l'installation définitive porte la référence AIRCELL 7. A ses extrémités sont montées une fiche N mâle et PL259 de qualité. Il mesure 6,60 m, soit 4 longueurs d'onde à 145 MHz en tenant compte du coefficient de vélocité, afin de pouvoir évaluer l'impédance au niveau du connecteur de l'antenne, avec un analyseur. L'atténuation vaut 0,5 dB environ pour cette fréquence.

Il est indispensable d'assurer l'étanchéité des connecteurs avec du scotch auto-vulcanisant, puis d'électricien, pour éviter les infiltrations d'eau et la dégradation des performances.

Le câble descend à l'intérieur du mât mesurant 6,58 m et maintenu sur le mur d'un atelier de jardin par trois pattes à sceller.

Le bas du mât repose sur un socle fabriqué spécialement pour cela.

Il est équipé d'un adaptateur N femelle passe-cloison étanche.

La partie déterrée du socle mesure 42 cm.

L'antenne se situe à 7 m du sol. Cette hauteur est volontaire, pour limiter la présence de courants électriques à hautes fréquences sur la surface extérieure du mât, et ne pas trop dégrader le diagramme de rayonnement.

Le câble entrant dans le local porte la référence VELLEMAN CXCRG213 068M. Il mesure 3,41 m, soit 2,5 longueurs d'onde à 145 MHz en tenant compte du coefficient de vélocité, afin de pouvoir évaluer l'impédance sur le connecteur de l'antenne, avec un analyseur. L'atténuation vaut 0,3 dB environ pour cette fréquence.

Ces quelques spires de câble limitent la présence de courants électriques à hautes fréquences sur la surface extérieure de la tresse.

Le connecteur dans le local est un adaptateur PL258 entièrement fileté. Sur celui-ci, l'adaptation n'est pas parfaite. La cause reste encore inexpliquée. Le réglage de l'antenne n'y est pour rien. Les pertes liées à ce phénomène sont ramenées à 0,2 dB.

La simulation avec MMANA propose un gain de 5,65 dBi. Le constructeur annonce un gain de 2,15 dBi, soit 0 dBd. Ce dernier est retenu pour le calcul de la puissance apparente rayonnée.

Retour